Claude Barthélémy (9 mai 1945 – 6 avril 2020)

L’ex-international Claude Barthélémy (alias Koka), ancien attaquant de l’ASC et du Racing Club Haïtien, est décécé dans la soirée du lundi 6 avril 2020 à New-Jersey où il a été emporté par une crise cardiaque.
Le regretté Barthélémy est le 7e disparu de la mémorable sélection nationale 73-74 après Fito Léandre, Formose Gilles, Arsène Auguste, Emmanuel Sanon, Guy François et Serge Racine.
Sincères condoléances à femme, à ses trois filles, à ses proches parents, à ses anciens partenaires de l’ASC, du Racing Club Haïtien et de la victorieuse selection nationale 73-74 ayant généré la plus riche épopée de l’histoire du sport haïtien. RJL
Raymond à faire remarquer lorsque toi et moi Nous étions responsables de l’administration de la fédération dont les bureaux étaient installés sous les tribunes officielelles du stade Sylvio Cator Claude familièrement appelé COCA etait entraîneur de l’équipe nationale et c’est lui qui avait conduit la sélection lors des éliminatoires de la coupe du monde MEXICO – 1986 avec Arlet Eveillard, Maxime AUGUSTE, Charmand , Thchacho, Nezieux, Sauveur , ti Nazaire, Caconne, Andre Francois , Donnet, Elias sejour, Demeurant Athemise, ti Canea , demeurant, etc etc
Il était un comptable de proféssion et travaillait à Vorbe et fils Il était un homme très bien formé et d’une grande force de caractère ; il a laissé Haïti dans la foulée des événements de 1986
Comme joueur il jouait ailier droit dans un 4-2-4 ou un 4-3-3 ; un peu trapu il était doté d’une rapidité phénoménale que lui facilitait une musculation impressionnante ; Caco avait enflammé lors d’un match inter scolaire Lycée Toussaint Vs Cap Haitien au stade Sylvio Cator attirant l’attention des dirigeants du Racing Club Haïtien qui le firent venir aussitôt ; la petite histoire rapporte que brillant élève sa famille n’a jamais apprécié le fait qu’il ait laissé le cap aussi tôt
Gentille, très réservé il était aussi un homme de poigne ; Depuis son départ il n’est jamais revenu en haïti.
Auteurs: Dr Yves Jean-Bart, Raymond Jean-Louis.
Merci Maxime Moussignac

#ClaudeBarthelemy
#Decès
#ASC
#RACING
#HaïtiLegends
#HugoValcin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *